Une Formation au Cœur de la Vie Professionnelle Futur.


Ancrée depuis plusieurs décennies au Lycée Robert de Luzarches, le BTS SAM offre une formation alternant des cours d’enseignement général et professionnel et des stages.

Une équipe stable et collaborative, au service de la formation, accompagne les étudiants tout au long de leur parcours.

Une équipe qui a créé des relations étroites avec des structures accueillant les étudiants en stage.

Une équipe qui a à cœur de suivre ses étudiants dans leur vie professionnelle par le maintien de relations personnelles.

S-A-M

S comme Support

La notion renvoie naturellement, pour les professionnels, aux fonctions supports dans les organisations : elle est donc explicite pour eux.

A comme Action

Le terme s’inscrit dans une dynamique qui marque bien l’activité exercée au quotidien par les détenteurs de ce diplôme tant dans la variété que la diversité des actions menées : cela donne une image de dynamisme du métier pour les étudiants.

M comme Managériale

Le terme est explicite pour les professionnels mais également les étudiants et traduit la dimension clef de ce métier tant dans les actes professionnels réalisés que dans les relations entretenues avec le management (ligne hiérarchique, managers de proximité, etc.).

Quels sont les objectifs ?

La formation du BTS SAM prépare l’étudiant à être un appui, à une, un ou plusieurs cadres, à une équipe projet ou au personnel d’une entité, en assurant des missions d’interface, de coordination et d’organisation dans le domaine administratif.

La formation permet la polyvalence et la spécialisation avec des attendus forts en termes de compétences du XXIe siècle dans les domaines de traitement de l’information, de la communication, de la collaboration et de la résolution de problèmes plus ou moins complexes.

La formation permet au diplômé, par son action proactive et facilitatrice, de contribuer à la productivité et à l’image de l’entité ainsi qu’au développement du travail collaboratif.

Les missions de l’étudiant et du futur professionnel s’inscrivent dans un environnement national et international avec des exigences relationnelles et comportementales essentielles pour interagir dans un contexte professionnel complexe, interculturel et digitalisé.

Le diplômé collaborera avec plusieurs managers et/ou des managers nomades. Son rôle est renforcé en matière de coordination des collectifs de travail et des équipes, de mise en relation avec de nombreux partenaires (internes et externes) avec plus d’autonomie dans la réalisation des missions.

Il assure aussi la gestion de dossiers et son expertise lui permet de contribuer à l’amélioration des processus administratifs, impliquant des membres de l’entité mais aussi des partenaires de l’organisation.

Pour quels métiers ?

Au sein du répertoire national des certifications professionnelles, le métier correspond à « l’assistanat de direction », mais les appellations les plus fréquentes pratiquées par les organisations sont les suivantes :

  • Office Manager,
  • Assistant(e) (ressources humaine, logistique, commercial, marketing, etc.)
  • Chargé(e) de recrutement, formation, relation internationales,etc.
  • Adjoint(e) administratif(ve)
  • Technicien(ne) administratif(ve)

Les emplois intéressent tout type et toute taille d’organisation ayant un rayonnement national voire international.

L’Office Manager exerce dans des entreprises privées ou publiques, des associations ou encore des structures relevant de l’économie sociale et solidaire.

La posture à attendre du futur diplômé

Il est attendu des capacités relationnelles lui permettant de s’adapter à une situation de travail dans un contexte interculturel, en tenant compte de la diversité des interlocuteurs, de la structure et des ses processus administratifs, dans le respect de la confidentialité. Ces interactions multiples sont sources de pression et de stress qu’il faut apprendre à gérer.

La conduite des activités qui lui sont confiées requiert une analyse du besoin et du contexte pour proposer des solutions et accompagner leur mise en œuvre.

Par ses missions et sa position dans l’entité, l’Office Manager doit faire preuve de disponibilité, d’écoute active mais aussi d’assertivité. La prise en compte de la variété es situations de travail nécessite :

  • une autonomie dans la mise en œuvre des procédures,
  • une capacité à  prendre des initiatives et à être fort de propositions,
  • de l’adaptabilité et de la réactivité face aux sollicitations immédiates,
  • le respect de la confidentialité dans les informations recueillies et transmises,
  • de la rigueur dans l’organisation des taches,
  • la connaissance de la structure et de ses acteurs, y compris les contraintes juridique afférentes.

Pour quelles compétences ?

6 blocs de compétences avec trois domaines d’activités professionnelles :

  • Les blocs d’activités professionnelles offrent une formation pratique en donnant une série d’outils que l’étudiant pourra mettre en œuvre au cours de la formation et après.
    • BLOC 1 à Optimisation des Processus Administratifs
    • BLOC 2 à Gestion de Projet
    • BLOC 3 à Collaboration à la Gestion des Ressources Humaines

Ces activités ont des caractéristiques transversales concernant la communication ainsi que la gestion et la production d’informations.

  • Les blocs d’enseignement général
    • Culture Economique, Juridique et Managériale, cet enseignement permet de connaître et d’appréhender les enjeux et défis auxquels doivent répondre les entreprises.

Il est également mis en avant dans les ateliers de professionnalisation.

    • Culture Générale et d’Expressioncet enseignement a pour mission d’apprendre à communiquer par écrit (message écrit, respect des contraintes de la langue écrite, synthèse d’informations et argumentation sur question posée) et apprendre à communiquer oralement (maîtrise des contraintes de temps, de lieu, d’objectifs et d’adaptation au destinataire.
    • Expression et culture en langues vivantes étrangères en :
      • Anglais

Le niveau B2 est à atteindre lors du cursus (compréhension de documents écrits, production et interaction écrites, compréhension de l’oral et production et interaction orales.

      • Espagnol

Le niveau B2 est à atteindre lors du cursus. Les compétences sont identiques à celles de la LVA.

Quels horaires ?

La formation se déroule sur 31 heures hebdomadaires.

Les stages se réalisent sur 35 heures/semaine et font l’objet d’une convention entre l’entreprise et le lycée.

Quelles évaluations ?

Evaluations en cours de formation : L’étudiant fait l’objet d’évaluations permanentes lors de ces deux années dans l’ensemble des matières dispensées ; des bulletins semestriels sont établis.

Évaluations finales : L’étudiant sera évalué en vue de l’obtention de son diplôme au cours de la deuxième année par une épreuve en CCF et en fin d’année par des épreuves écrites et orales